rhinoplastie

Rhinoplastie : chirurgie du nez

Un nez trop important trop gros, dévié ou surmonté d’une bosse est un fait largement suffisant pour que l’on se persuade qu’il s’agit là d’un énorme défaut sur lequel on focalise jusqu’à l’obsession en pensant  » mon dieu c’est horrible, on ne voit que ça! »

Le geste chirurgical ne peut s’envisager réellement et raisonnablement qu’aux alentours de 18-20 ans lorsque le nez a atteint sa taille adulte et immuable.

La rhinoplastie quoiqu’on puisse en penser reste un geste simple: on remodèle le nez en adoptant ses nouvelles proportions et nouvelles formes au reste du visage en fonction des désirs du patient.

A l’issue de l’opération les ecchymoses peuvent êtres importantes mais disparaissent assez rapidement. Il est nécessaire de prévoir 2 semaines de délais avant de pouvoir décemment se présenter au public. La forme définitive du nez est acquise au bout de 8 à 12 mois; à cette échéance une nouvelle vie s’offre à vous !
La méthode

Il s’agit de sculpter la charpente ostéo-cartilagineuse du nez par des réductions ou des rajouts. La plupart des rhinoplasties sont dites de réduction, où l’on réduit des cartilages des ailes du nez hypertrophiés responsables d’une pointe large, une excroissance osseuse exagérée donnant une bosse, ou d’une cloison nasale trop développée donnant un nez trop long, mais parfois il s’agit de rhinoplasties d’augmentation où l’on rajoute des inclusions de cartilages prélevés au niveau de la cloison nasale ou à partir du cartilage de l’oreille.

Les corrections et le remodelage nasal sont réalisés par une voie d’abord interne dans la narine, invisible de l’extérieur. Mais parfois la voie externe est nécessaire. Elle permet de « sculpter » les cartilages sous contrôle de la vue. Elle diffère de la voie interne par le rajout d’une petite incision au dessous du nez. La cicatrice reste malgré cela très minime.
Concernés

C’est une intervention très demandée, et elle concerne les nez déformés, disproportionnés, déviés, longs, empâtés et volumineux, bossus ou en trompette.

En savoir plus sur la rhinoplastie

Les suites sont généralement indolores, mais le visage peut être marqué par des ecchymoses autour des yeux lorsqu’on a fait un geste sur les os. Ces bleus disparaissent progressivement sur une semaine.

Le nez reste fragile et légèrement gonflé pendant quelques semaines puis il retrouve sa finesse et sa souplesse sur plusieurs mois. Le résultat est visible dés l’ablation de l’attelle mais le résultat définitif est obtenu bien plus tard. Ce délai correspond au temps nécessaire à l’œdème pour se résorber et à la peau pour se rétracter surtout dans le cas de la chirurgie de la pointe.

  • Temps d’hospitalisation : 2 jours / 2 nuits
  • Temps de récupération : 7 à 10 jours