lifting visage

Lifting du visage & du cou

Il retarde les effets du temps et redonne au visage sa douceur passée. C’est le lifting le plus ancien et le plus classique.

Il permet de retendre les joues, de déplisser le cou et de remodeler l’ovale du visage. La tendance actuelle est à des liftings doux, compensés par des injections donnant des résultats plus légers et plus naturels.

Il n’existe pas un lifting mais des liftings. Ils ont en commun la remise en tension de la peau et de tissus sous cutanés et musculaires du visage, moyennant un abord chirurgical plus ou moins limité camouflé dans un pli du visage. Le lifting classique est le plus demandé, c’est le lifting cervico-facial, il intéresse le visage et le cou. Les autres liftings concernent les autres étages de la face, d’où on parle de lifting frontal, lifting temporal, etc.

La technique classique du lifting cervico-facial : dans le lifting classique de la face et du cou, l’incision est actuellement plus discrète et aisément dissimulable, permettant de porter des cheveux courts ou en arrière. Elle passe en regard puis en partie à l’intérieur de l’oreille, puis en arrière de celle ci dans le cuir chevelu. Cette intervention a bénéficié d’une récente modernisation mais reste incontournable à ce jour. Elle permet d’obtenir un résultat naturel et constant de rajeunissement aussi bien sur le plan physique que psychologique.
Concernés

Elle est réalisée en moyenne à l’âge de 45 à 50 ans, parfois plus précocement après un amaigrissement par exemple, ou plus tard selon la qualité des tissus et le mode de vie de la patiente ou le patient.

Les suites : l’intervention est longue mais pas lourde. L’anesthésie utilisée est adaptée et légère. Après deux nuits en clinique avec un bandage sur le visage, le ou la patiente sort de la clinique le visage découvert mais tuméfié avec quelques ecchymoses. Les points de suture utilisés sont résorbables spontanément. Le premier shampooing peut être fait précautionneusement dés le 5éme jour. Le ou la patiente est présentable à l’issue d’une vingtaine de jours.

Pour réaliser un lifting cervico-facial il n’existe pas d’âge idéal. Le lifting cervico-facial doit être motivé physiquement et psychologiquement.

Il est effectué d’un commun accord entre le chirurgien et la patiente sur des constatations physiques visibles et évidentes, ne laissant aucun doute sur le relâchement cutané ou musculo-cutané.
L’indication opératoire doit donc être sérieuse et réfléchie. Cependant, plus un lifting est pratiqué jeune et plus le résultat sera spectaculaire puisqu’il mènera à un âge plus précoce.

La cicatrice se situe en arrière, derrière l’oreille, camouflée dans le cuir chevelu et en avant de celle ci dans un pli naturel. Lorsqu’elle est bien réalisée, elle ne se voit pratiquement pas et permet aisément n’importe quelle coiffure.

Dans les 8 premiers jours, persistent les œdèmes et éventuels  » bleus ». De plus les fils chirurgicaux sont encore en place. La reprise d’une activité normale est donc illusoire. Après le huitième jour, les fils sont retirés et le maquillage est recommandé. Il est alors tout à fait possible de reprendre progressivement une activité normale. Le visage est encore gonflé au 8éme jour mais parfaitement présentable. À la fin du premier mois, le visage est totalement dégonflé.

L’effet de rajeunissement est souvent manifeste par la remise en tension des structures cutanées et musculaires, ce qui permet de retrouver les traits du visage de 10 ans auparavant.

Les soins post opératoires sont très simples. Les fils sont retirés au 8ème jour et le maquillage peut être repris.

  • Temps d’hospitalisation : 2 jours / 2 nuits
  • Temps de récupération : 10 jours