La chirurgie de l’hypertrophie mammaire

La chirurgie de l’hypertrophie mammaire est une opération chirurgicale esthétique qui consiste à réduire le volume des seins, à corriger une certaine asymétrie, dans le but d’avoir deux seins harmonieux. Plusieurs raisons poussent les patientes à recourir à ce genre d’intervention, comme les douleurs dues à cette hypertrophie des seins, des douleurs au niveau du cou, du dos et des épaules, mais aussi les troubles psychologiques. C’est pour cette raison que cette intervention peut être prise en charge par l’assurance maladie.

hypertrophie mammaire

Le chirurgien esthétique retire l’excédent du tissu glandulaire et aussi l’excédent de peau pour obtenir le volume souhaité par la patiente. Ce volume doit être aussi conforme à la morphologie de la patiente opérée.
Généralement, les cicatrices prennent la forme d’un T inversé :

  • une cicatrice autour de l’aréole
  • une cicatrice verticale qui part du bas de l’aréole arrivant vers le pli du sein
  • une cicatrice horizontale invisible au niveau du pli bas du sein.

Cette intervention ne peut être réalisée qu’après la croissance. Ce lifting des seins n’empêche aucune femme d’avoir une grossesse et un allaitement normale à condition d’attendre un délai de six mois après l’opération. Il faut aussi savoir que le recours à ce genre d’intervention d’augmente pas le risque d’apparition de cancer.

Avant l’opération, plusieurs analyses doivent être effectuées par le médecin accompagnées aussi d’une mammographie et d’une échographie. Cette opération nécessite une anesthésie générale et la patiente pourra quitter l’hôpital après un à trois jours. Selon les chirurgiens et selon le cas de la patiente les techniques d’intervention varient mais le principe reste toujours le même.

Les patiences ressentent généralement des douleurs post opératoires qui seront calmées par de simples médicaments anti douleur. Des gonflements et des bleus apparaissent souvent au niveau des seins et qui vont disparaître en quelques jours. Porter un soutient gorge spécifique pendant un mois, 24h/24 est indispensable. Les patientes sont presque toujours satisfaites des résultats. Les cicatrices disparaîtront avec le temps petit à petit selon les cas.

Laisser un commentaire