Surpoids et obésité : Les nourrissons et les jeunes enfants sont sous haute surveillance

Le nombre d’enfants atteints d’obésité s’accroît considérablement ces dernières années et sans traitement, ils peuvent demeurer dans cette situation de surpoids et être touchés par le diabète, les maladies cardiovasculaires et d’autres pathologies et par conséquent souffrir de problèmes psychologiques pouvant laisser des traces dans leur vie future.

L’obésité est donc un fléau mondial qui touche toutes les populations et est plus localisé dans les pays à revenu faible.

Nourrissons et enfants âgés de moins de 5 ans

Il est fortement recommandé que tous les nourrissons et enfants de moins de 5 ans soient mesurés et pesés dans les centres de soins afin de déterminer leur poids et leur état nutritionnel et de les comparer avec les normes et cela dans le but d’évaluer le surpoids et la perte de croissance.

Et quand les enfants ou les nourrissons sont en surpoids, les parents doivent forcément en être conscients et conseillés par le personnel soignant sur la nutrition et les activités sportives en plus de l’allaitement maternel qui doit être maintenu jusqu’à un an.

Si dans le cas où les enfants souffrent d’obésité, un traitement doit être mis en place afin de traiter au plus vite cette pathologie.

Les risques d’obésité

Il existe plusieurs facteurs de risque de surpoids ou d’obésité pour les enfants comme une éventuelle perte de croissance, de ce fait, il est déconseillé de leur donner régulièrement des aliments complémentaires afin de ne pas augmenter le risque de surpoids.

De ce fait, L’OMS aide les états à prendre les décisions nécessaires concernant la gestion du surpoids et de l’obésité des enfants et des nourrissons dans les établissements de soins pour leur procurer le meilleur des traitements pour une santé saine.